Notes d'actualité
30 juillet 2018

Alerte !

Alerte!

 

L’Afrique est en voie de gagner un nouveau record : Celui de l’extrême pauvreté et de l’envolée démographique alors qu’années après années, on constate que la courbe démographique décroît, et que l’extrême pauvreté (soit 1,9 dollars par jour) ne cesse de reculer en Asie et en Amérique Latine. En moins de 30 ans, le nombre de personnes sous le seuil de pauvreté a diminué de près de 60%!

Plus emblématique, le seul État du Nigeria, certes l’un des plus peuplées d’Afrique, avec près de 186 millions d’habitants, compte désormais plus de personnes vivant sous le seuil de pauvreté (87 millions), autant que l’Etat continent qu’est l’Inde (70,6 millions)!.

Saluons les efforts développés tant en Amérique Latine qu’en Asie. Constatons avec effroi ce qu’il convient d’appeler une vraie et dangereuse dérive qui ne peut que contribuer à accentuer les migrations massives. En l’absence de politique économiques et industrielles pragmatiques et cohérentes, et de maitrise des naissances, les migrations humaines s’avèrent par défaut les seules non réponses que peuvent et pourront apporter un certain nombre de décideurs politiques africains. Il y a urgence à dénoncer ces dérives et à acter que ces migrations sont humainement compréhensibles et que l’Europe doit y apporter de vraies solutions, en l’absence de réponses économiques et sociales en Afrique.